Les régimes de santé : Dukan

Plusieurs spécialistes tirent la sonnette d’alarme concernant les risques que feraient courir ce régime à notre organisme. Lu sur un forum : « Mon taux de cholestérol a explosé et mes reins ne fonctionnent plus correctement. Cela fait quatre mois que je suis le régime Dukan, pensez-vous qu’il y ait un rapport ? » Les internautes sont nombreux à rapporter problèmes de fatigue, crampes, troubles de l’immunité et constipation… « Je reçois des patients qui ont repris tous leurs kilos, voire plus, et d’autres qui poursuivent ce régime mais qui ont peur de ne pas tenir et sont dans des états quasi boulimiques », s’indigne Jean-Philippe Zermati, à l’instar de nombreux autres médecins nutritionnistes.

Si ces dangers sont les mêmes pour tous les régimes, c’est l’ampleur du phénomène qui inquiète. « Des gens qui ont un poids normal suivent ce régime pour perdre rapidement quelques kilos, sans savoir qu’ils peuvent déplacer leur poids d’équilibre et brouiller les signaux de faim et de satiété », poursuit le docteur Zermati. Faire le régime Dukan, c’est donc risquer de dérégler un mécanisme qui fonctionnait parfaitement auparavant. Et ce n’est pas le seul déséquilibre à craindre. Didier Panizza, médecin spécialisé dans les troubles métaboliques, souligne l’épuisement hormonal lié à un régime restrictif trop rapide : « Les taux de progestérone et d’oestrogène s’effondrent, ce qui perturbe les cycles menstruels et peut entraîner l’arrêt des règles. »

Les hormones thyroïdiennes sont elles aussi mises à rude épreuve : l’enchaînement de régimes restrictifs peut provoquer un syndrome de basse T3 (l’hormone thyroïdienne active) et une hypothyroïdie. Conséquences : une reprise rapide de poids et une fatigue persistante qui nécessitent un traitement médicamenteux. Et les protéines animales, qui sont le fondement du régime Dukan, posent d’autres problèmes : « Elles sont très acidifiantes et déséquilibrent le pH de l’organisme lorsqu’elles sont consommées seules. À la longue, la répétition de la phase d’attaque du régime Dukan augmente les risques d’ostéoporose et accélère l’oxydation de l’organisme », conclut Ève Villemur, nutritionniste comportementalisme.
source psychologies.com

dukan_small

Je partage cette information avec mes amis