La cuisson des œufs au Vitaliseur

La cuisson des œufs au Vitaliseur

« Des œufs à la vapeur ? Mais ça doit couler ! »

Vous avez raison, il y a quelques trucs pour cuire à la vapeur.

Tout simplement, si vous voulez cuire des œufs à la coque, mollets ou durs il vous suffira de placer vos œufs entiers directement sur le tamis du Vitaliseur avec une ébullition douce (l’eau peut mijoter et non pas bouillir à gros bouillons).

Vos œufs seront à température ambiante et ne sortiront pas du froid. Vous savez qu’on ne place jamais les œufs au réfrigérateur, car cela fragilise la membrane interne et permet aux toxines éventuelles de rentrer dans l’œuf. D’ailleurs, quand vous allez dans un supermarché, si vous les fréquentez encore, vous avez vu que les œufs ne sont jamais dans le rayon froid ; ils sont toujours à part, dans des récipients cartonnés.

Les temps de cuisson seront les mêmes que dans l’eau : 3-6-9 minutes ; 3 minutes pour les œufs à la coque, 6 minutes pour les mollets, 9 minutes pour les durs. Si vos œufs sont petits, il faut enlever une bonne minute de cuisson.

Vous pouvez faire un œuf sur le plat au Vitaliseur : épurez pendant 20 secondes votre œuf en le plaçant directement sur le tamis du Vitaliseur avec l’eau en ébullition, puis cassez votre œuf dans une petite assiette préalablement graissée avec du beurre Bernard Gaborit, de la graisse de coco ou une pointe d’huile d’olive, et posez l’assiette sur le tamis pour faire prendre le blanc pendant 2 à 3 minutes.

Quand vous faites votre œuf à la poêle, vous allez chauffer la graisse qui va se décomposer en acroléines. Mauvaise nouvelle pour les personnes aimant les œufs frits : vous consommez en même temps des produits toxiques !

Évitez les omelettes, car le jaune une fois cuit ne contient plus cette merveilleuse lécithine qui permet de contribuer à la lutte contre le mauvais cholestérol. De plus, en omelette, les œufs sont beaucoup moins digestes. Préférez toujours les œufs avec un jaune coulant. Ce jaune contient tous les acides aminés, du potassium, du phosphore, du calcium, du sodium assimilable, du magnésium, de la vitamine B12 et des folates – éléments vitaux pour la femme enceinte –, des caroténoïdes – comme la lutéine et la zéaxanthine – si importants pour nos yeux et qui sont, de plus, antioxydants, donc permettant de réduire les radicaux libres si délétères pour notre santé.

Évitez le blanc d’œuf cru, car il contient de l’avidine, une protéine qui se lie à la biotine et qui empêche son absorption. L’avidine est inactivée par la chaleur.

Vos enfants adoreront les œufs cocotte ! Très simples à élaborer, on peut varier à l’infini les éléments qu’on mélangera dans les ramequins.

 

Par quoi remplacer les œufs ?

Si vous êtes intolérant ou allergique aux œufs, ce qui est mon cas, ou que vous êtes vegan, il y a tout de même des solutions alternatives naturelles.

Les graines de lin blond moulues permettent de faire un liant quand on ajoute, par exemple, pour 2 cuillerées à soupe de graines de lin moulu 3 à 4 cuillerées à soupe d’eau. On obtient une matière visqueuse qui permet de lier certaines préparations. Attention, les graines de lin s’oxydent très vite et peuvent devenir toxiques, je vous conseille donc de les moudre au moment où vous les utiliserez !

 

La banane contient également une substance gluante qui permet d’élaborer des gâteaux au chocolat sans œufs, mais vous risquez d’avoir un goût de banane prédominant. Si vous l’aimez, ce n’est pas grave.

 

Il y a également l’eau de vos pois chiches en bocaux. Elle est parfaite pour élaborer une mousse au chocolat, des macarons ou des biscuits maison, car ce jus peut être battu en neige comme un blanc d’œuf. Choisissez les marques de pois chiches en boîte qui contiennent le plus d’eau, appelée « aquafaba ». Vous pourrez utiliser les pois chiches dans vos salades ou bien confectionner un houmous en mixant les pois chiches avec de la purée de sésame, de l’ail, un peu d’eau de source, du curcuma et de l’huile d’olive.

 

Sinon, il existe des substituts d’œuf mais, personnellement, je ne les utilise pas. Vous avez également l’agar-agar et le kouzou qui sont intéressants pour lier un certain nombre de préparations, ainsi que les graines de chia qui donnent une texture proche de celle du tapioca. J’aime moins les céréales comme la farine de maïs ou de tapioca, car leur index glycémique est trop élevé.

Je partage cette information avec mes amis

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Dans la même catégorie