L'ortie

Partager - Facebook Lien

Signature énergétique : LA MI (FA DO)

Correspondance organe/fonctions physique et magiques : Peau, Thyroïde, prostate, vésicule biliaire et surrénales. Pline l’Ancien proposait aux hommes de se rouler dans un champ d’orties après un rapport pour retrouver leur virilité… Plante formidable pour purifier et revitaliser l’organisme. Assure les transmutations à basse énergies.

Assimilation optimum : pour 100 g : Calcium, fer, magnésium, manganèse, cuivre plus de 100 %  des AJR. Zinc, potassium, phosphore, soufre, silice, bore, sélénium et vitamines A, E, K, B1, B2, B5, B9, C, avec des associations intelligentes (rapports) favorisant l’absorption optimale du calcium/bore et fer/vit C. Elle contient également des glucokinines (fait baisser le taux de sucre dans le sang) de la sécrénine (hormone stimulante du système digestif et des flavonoïdes (antioxydants). De la Chlorophylle magnésienne « sang vert » qui oxygène, désintoxique et rétablit l’équilibre acidobasique et active fortement les cicatrisations.

L’ortie est un aliment très alcalinisant

L’ortie est extrêmement riche en minéraux et d’une grande teneur en vitamines en plus d’être la verdure la plus riche en protéines végétales. C’est une plante toute indiquée pour vaincre l’anémie. Elle contient près du tiers de son poids en protéines et est un véritable supplément en minéraux.

Les protéines : Histidine, Isoleucine, Leucine, Lysine, Méthionine + Cystine, Phénylalanine + Tyrosine, Thréonine, Tryptophane, Valine ; pour 100g d’ortie on a  100  % des AJR, c’est l’un des taux de protéines les plus élevés du règne végétal elle en contient 18 acides aminés différents sur les 20 existants dont les 8 essentiel cités plus haut. De la sérotonine ; hormone de la joie de vivre.

Elle joue, grâce aux lectines UDA, sur le système hormonal de l’homme et régule ainsi la prostate et la chute des cheveux en bloquant la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone responsable des ces dérèglements. Hildegarde de Bingen propose la graine pour éliminer les vers intestinaux et stimuler la mémoire. Aliment de base des hommes préhistoriques. A sauvé des milliers d’êtres pendant les famines.L’ortie est la seule plante comestible aussi riche en fer et en vitamine C qu’on puisse trouver à portée de chez soi. La poudre d’ortie séchée est un trésor. Facile à préparer, elle se conserve très bien et s’intègre à n’importe quelle recette. L’ortie est la plante la plus complète avec 32 minéraux et oligoéléments. Elle a une affinité avec la thyroïde et contient, dans les mêmes proportions, l’iode, le cobalt et le chrome, elle joue sur le plan énergétique et régule ainsi l’espace/temps (décalage horaire par exemple).

2 / 07 / 2014