Comment s’organiser avec la vapeur?

Comment s’organiser avec la vapeur?

Sans doute estimez-vous difficile, voire impossible, de préparer tout un repas avec pour seul ustensile votre cuit-vapeur! N’ayez pas d’inquiétude, il suffit de s’organiser et tout s’enchaîne naturellement.

Scénario d’un repas

L’idéal est de commencer son repas par une crudité de saison. Vous allez l’élaborer en premier en plaçant les légumes choisis et découpés sur des assiettes individuelles ou bien dans un saladier. Vous ne mélangerez la sauce qu’au dernier moment, juste avant de placer le plat ou les assiettes sur la table. Vous aurez ainsi tout le temps et toute la place pour préparer votre plat principal. Mais n’oubliez pas, chaque fois que c’est nécessaire, de nettoyer vos plans de travail et tous vos ustensiles (bols, cuillères.. .), c’est-à-dire de le faire après chaque préparation avant de commencer la suivante. C’est vraiment le B.A.-BA de l’organisation. D’ailleurs, en procédant de la sorte, vous travaillerez toujours devant un plan de table propre, vous vous sentirez mieux et plus motivé pour continuer la réalisation du menu.

Prenons pour exemple la recette du «gigot au pistou» avec son mélange de petits légumes.

1. Remplissez votre cuit-vapeur à mi-hauteur d’eau chaude du robinet. Placez l’appareil sur un feu fort afin d’amener rapidement l’eau à ébullition.

2. Salez votre gigot (que vous aurez fait désosser par votre boucher afin qu’il puisse entrer dans votre Vitaliseur) en le frottant avec du gros sel. Mettez-le en attente.

3. Pendant ce temps, effeuillez dans un mortier deux bouquets de basilic (ne le lavez que si nécessaire). Épluchez les gousses d’une tête d’ail. Quand cela est possible, préférez l’ail nouveau car il ne contient pas de germe et est plus digeste. Si l’ail est plus vieux, enlevez le germe et épurez-le moins d’une minute à la vapeur. Placez l’ail avec le basilic. Ajoutez une demi-cuillerée à café de gros sel et écrasez finement l’ensemble avec le pilon jusqu’à obtention d’une pommade.

4. Versez ensuite de l’huile d’olive pour bien recouvrir cette pâte. Vous pouvez ajouter un peu de gruyère de chèvre que vous écraserez au mortier. Votre sauce est prête.

5. Épluchez et lavez légèrement sous l’eau courante les légumes (pommes de terre, carottes, petits pois par exemple).

6. Vous avez deux possibilités d’organisation :

A) Vous faites cuire les légumes al dente à la vapeur à l’avance puis vous les placez au chaud dans le four (thermostat 3, c’est à-dire à moins de 100 °C), en les recouvrant d’un torchon humide pour éviter qu’ils ne dessèchent. Vous faites cuire ensuite votre gigot 20 à 25 minutes, selon sa grosseur, toujours à la vapeur, tandis que vos invités finissent de déguster l’apéritif et se préparent à passer à table.

B) Vous précisez le gigot 10 minutes à la vapeur, puis vous le placez au four à 100 °C afin qu’il continue à «suer» et, petit à petit, à se colorer. Dans ce cas, ce sont les légumes que vous ferez cuire. Au moment de l’apéritif, en échelonnant les temps de cuisson (pommes de terre avant les carottes et petits pois en dernier).

7. Au moment de servir, découpez votre gigot que vous placerez d’un côté et les légumes de l’autre. S’il vous semble, pendant le découpage, que le cœur du gigot est trop cru, mettez-le sur le tamis du cuit-vapeur et laissez-le en attente dans l’appareil placé sur feu doux. Il finira ainsi par perdre doucement sa teinte sanguine pendant que vous dégusterez le reste du gigot. Vous pouvez servir la sauce à part, ou bien en napper légèrement le gigot et servir le reste en saucière. Afin d’améliorer l’esthétique du plat, prévoyez un petit bouquet de basilic supplémentaire et disposez-le en décoration au milieu.

Je partage cette information avec mes amis

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Dans la même catégorie