Le petit Robinson

Partager - Facebook Lien

Que vous soyez étudiant, célibataire, voyageur ou que vous manquiez tout simplement de place, ce petit cuit vapeur sera votre compagnon idéal !

En mer, en voyage ou en appartement, ce modèle « de poche » saura trouver sa place ! Plus léger,  plus facile à nettoyer et à ranger, le Petit Vitaliseur garde la ligne de son grand frère et fera honneur à votre cuisine !

Si vous avez des enfants en bas-âge, le petit modèle ajouté au grand vous permet de préparer très simplement des plats différents des vôtres et parfaitement sains!

POUR UNE VIE PLEINE DE VIE ! Le petit Robinson au service de votre santé.

Le vitaliseur c'est quoi?

Le Vitaliseur de Marion est un appareil de cuisson vapeur, conçu scientifiquement selon les paramètres tenant compte de la thermodynamique des fluides, mais aussi selon des critères énergétiques (nombre d’or et ondes de forme), le Vitaliseur de Marion est le seul appareil de cuisson vapeur douce, vous garantissant la préservation des nutriments essentiels ( vitamines, même la vitamine C si sensible à la chaleur, les enzymes, les minéraux non précipités en composés insolubles ) tout en épurant les toxines pouvant nuire à votre santé: graisses saturées de surcharge, pesticides de surface, mais aussi bactéries tropicales pour les voyageurs allant dans les pays chauds.

Le Vitaliseur peut être utilisé sur toutes plaques y compris les plaques à induction

Il sera un excellent allié lors de vos traversées en bateau, du fait que vous pourrez cuisiner avec de l’eau de mer, sans altérer votre casserole et sans que les aliments ne soient salés!

Finie la cuisine avec plein de casseroles sur le feu ! Avec le Vitaliseur de Marion, vous pouvez tout cuire de l’entrée au dessert, avec la même eau de cuisson , sans altérer le goût de chaque aliment! Enfin une économie de vaisselle!

Mais ce n’est pas tout ! Vous serez à table en 15 minutes si vous savez vous organiser! Vous pourrez cuire en même temps, un poisson, à coté d’une viande ou d’une banane sans que les goûts ne se mélangent grâce aux paramètres techniques du Vitaliseur !

En savoir plus sur le Vitaliseur de Marion

Pourquoi deux tailles?

Journaliste : Bonjour Marion Kaplan ! Alors, vous nous faites la grande surprise d’un nouveau Vitaliseur … Le petit modèle, disponible depuis le 12 décembre 2014 !  Vous imaginez que nos lecteurs aimeraient en savoir un peu plus sur ce fameux petit modèle …

Marion Kaplan : C’est après plusieurs mois de travail sur le petit modèle que nous le sortons enfin, et non sans émotions ! Sa première apparition ne date pas d’hier …

Journaliste : Ah bon ? Racontez-nous d’ou cette idée vous est-elle venue …

MK : Et bien c’était il y a un peu plus de 25 ans, en partant à l ‘étranger dans les années 1989, 4 ans après la création de ma société, j’étais invitée à animer des séminaires à l’ile Maurice. Mais je n’allais jamais partir sans mon Vitaliseur !

Dans les pays chauds, il y a beaucoup de bactéries et autres infections qui peuvent se transmettre facilement par la nourriture. Étant très sensible, je ne voulais pas revenir contaminée !

Journaliste : Comment le Vitaliseur pouvait-il vous mettre à l’abri des contaminations dues à la qualité des aliments et de l’eau ?

MK : Le Vitaliseur cuit les aliments à la vapeur. Vous pouvez mettre de l’eau non potable, car ce qui s’échappe de la cuve c’est de la vapeur, qui elle, est pure, elle ne contient aucune particule !  C’est le principe même de la distillation ! J’achetais donc des légumes crus que je nettoyais bien et que je passais une minute à la vapeur, et ensuite je pouvais les faire en crudités ou bien les cuire tout simplement. Et imaginez un peu ce que peuvent en faire les marins ! Pas besoin d’eau douce pour faire cuire les aliments, la vapeur aura purifié l’eau de mer qui sera donc leur alliée culinaire ! Résultat : un séminaire très agréable sans soucis de santé !

Journaliste : Oui, mais le grand modèle n’était peut être pas facile à transporter dans une petite valise !

MK : C’est exactement ça ! C’est de là que  m’est venue l’idée du Petit Vitaliseur !

Le petit frère du Vitaliseur, pour les voyageurs, les citadins, les célibataires et les personnes âgées, car il est facile à manipuler. En plus il est très facile à transporter dans une valise ! Quelques paires de chaussettes ou produits de beauté dans la cuve, le couvercle retourné et le tour est joué ! Il sait se faire tout petit … Et se rendre indispensable!

Journaliste : Et pourquoi « Le petit Robinson » ?

MK : Finalement, si je ne devais emporter qu’une seule chose sur une ile déserte, ce serait quoi ? Le petit Vitaliseur, d’où son nom, le Petit Robinson.

Journaliste : Par sa plus petite taille, le Petit Robinson est un parfait citadin !

MK : Oui, le petit modèle est parfaitement adapté à une personne seule. Il est aussi valable pour deux personnes ayant des petits appétits (personnes âgées, enfants, petits mangeurs). Il faut juste apprendre à s’organiser : cuisson des légumes, puis cuisson des protéines etc… Mais attention à ne pas trop comprimer les aliments afin que la vapeur puisse circuler aisément pour maximiser les bienfaits de la cuisson à la vapeur douce !

Vous serez étonnés de constater qu’il cuit plus vite que le grand modèle.

Journaliste : Le Petit modèle est le fruit de plusieurs mois de recherche. Il a subit de nombreuses améliorations par rapport à son ancêtre des années 1990 !

MK : C’est exact. Nous l’avons repensé, pour lui donner les bonnes proportions. Nous voulions qu’il soit aussi efficace sur le plan technique et qu’il ait le même confort que le grand. C’est pourquoi il a, comme son grand frère, des poignées en inox isolantes (issues d’un brevet allemand), un bouchon en nylon (très solide) et nous avons appliqué les proportions du nombre d’or.

Journaliste : pouvez-vous résumer ce nouveau produit en quelques mots ?

MK : Avec les mêmes propriétés et autant de confort que le grand, Le Petit Robinson est la réplique exacte de son frère mais en plus petit !

Journaliste : Merci Marion pour ces précieuses informations, nous pouvons maintenant passer à table … !

4 / 12 / 2014

Sur le même sujet
--