Cuisson vapeur douce

Partager - Facebook Lien

La cuisine à la vapeur douce, pourtant pratiquée depuis plus de 6000 ans en Chine, a révolutionné nos cuisines il y a seulement une vingtaine d’années.

Tous les spécialistes reconnaissent aujourd’hui que la cuisine à la vapeur douce est la cuisson diététique par excellence : elle respecte le goût et la texture des aliments tout en préservant leur valeur nutritive.


LE CUIT-VAPEUR, UNE CUISINE INTELLIGENTE, SOURCE DE DYNAMISME ET DE BIEN-ÊTRE


Si quelques principes simples permettaient naguère de définir une bonne hygiène alimentaire. Varier son alimentation, manger raisonnablement, à des heures régulières ils ne sont plus tout à faits suffisants aujourd’hui.


UN PRINCIPE : GARDER LES ALIMENTS « VIVANTS » – Grâce aux progrès considérables de la biochimie cellulaire, la diététique a désormais mis en lumière l’importance des éléments vitaux contenus dans les aliments, vitamines, oligo-éléments et sels minéraux. Le corps a besoin chaque jour pour se régénérer et vivre harmonieusement. Et comme ces éléments doivent rester vivants pour être utiles à l’organisme, la diététique prescrit de respecter cette vitalité jusque dans l’assiette.

20 / 06 / 2015

Sur le même sujet
--