Première étape

Puce1Gris

Si le fait de changer d’alimentation vous semble trop difficile, commencez par faire un inventaire sur une semaine de ce que vous mangez. Notez tout, absolument tout ce que vous consommez, dans un petit carnet, même un chewing-gum ou un bonbon. Le moindre jus de fruit ou une tisane sucrée doivent être mentionnés. Vous pourriez ainsi repérer, avec un stabilo de couleur, les aliments nuisibles et constater à quelle fréquence vous les consommez.

Ayez toujours ce carnet de notes avec vous. Ne vous fiez pas à votre mémoire, car c’est le meilleur moyen d’oublier ou d’occulter des informations. Notez vos sensations après les repas : êtes-vous des ballonné, fatigué, broyez-vous du noir ? Avez-vous des reflux ? Vous sentez-vous coupable ou, au contraire, êtes-vous rassasié et en pleine forme !  Peut-être consommez-vous tous les jours, à tous les repas, du pain ! Ou bien mangez-vous des pâtes au moins 3 fois par semaine !

Vous devez prendre conscience de tous ces éléments. Si vous êtes adepte des pâtes au gruyère et que vous ne pouvez pas vous en passer, sachez tout d’abord  qu’il existe maintenant des pâtes sans gluten, à la farine de maïs, tout à fait délicieuses. Vous pourrez les aromatiser au pistou ou à la sauce tomate et les accompagner de râpé de tomme de chèvre.

Vous êtes certainement très attaché à vos traditions familiales et vous avez du mal à les remettre en question. Votre mère et votre père n’ayant pas de problèmes de santé et comme, dans la famille, vous avez toujours mangé ainsi, pourquoi changer ?

Seule l’expérience de ce changement d’alimentation pendant au moins quinze jours, vous révélera tous les bienfaits que vous pourrez en tirer.

Etape01
Etape02
Etape03

Carnet de santé

  • Recevez notre gazette santé chaque semaine

  • 95 degres
  • 95° votre référence santé ! Tagliatelles de courgettes

  • Pub Vitaliseur
  • FacebookTwitterTumblrPinterest GooglePlusInstagram
  • Je partage cette information avec mes amis