Les ateliers de Johanna Colas

Vous êtes praticienne en énergétique traditionnelle chinoise et blogueuse bien-être. Vous aimez expérimenter les bonnes choses de la vie, la cuisine saine à travers le Vitaliseur, les voyages, le sport, la photographie … Une vie passionnante et bien remplie !

une toute zen atelier soupe thai-5036

Depuis quand vous passionnez-vous par le milieu de la santé, du bien-être, des voyages, de l’énergétique chinoise et de la beauté ?

J’ai repris des études d’énergétique chinoise en 2011 sur Aix en Provence. Par la suite, cela a complètement transformé ma vie. L’envie de partager mes recherches, mes découvertes dans le milieu du bien-être m’a amené à créer le blog « Une Toute Zen ». Je l’utilise avant tout pour moi, pour stocker mes recherches, et je me suis rendu compte que de plus en plus de personnes me suivaient, cela fait plaisir d’avoir de bons retours.

Nous voyageons régulièrement tous les ans. C’est à chaque fois une grande bouffée d’oxygène et de fabuleuses rencontres de cultures.

 

Vous êtes d’origine normande et vietnamienne ; est-ce pour cela que vous vous êtes intéressée à l’énergétique chinoise ?

Non. Quand j’étais Chargée de Communication pour un groupe varois, j’ai eu envie de sortir des sentiers battus, de m’aérer l’esprit. Je voulais apprendre la coiffure énergétique mais c’était un peu compliqué à mettre en place, j’ai donc décidé d’apprendre l’énergétique chinoise tout en continuant à travailler. Je pense que mes origines vietnamiennes, et le fait que je n’ai jamais connu ma famille asiatique m’ont poussé inconsciemment dans cette voie, mais ce n’est pas la raison première de ma reconversion.

 

Quelle est votre formation professionnelle ?

J’ai un Master 1 en langues étrangères et un diplôme d’énergétique traditionnelle chinoise. J’ai travaillé durant 10 ans dans la communication.

Je partage ma vie avec Yves Colas (mon mari) et nous sommes photographes passionnés également.

Enfin, je propose des massages bien-être spécialisés pour la femme enceinte, ainsi que des séances de Reiki.

 

Comment vous est venue l’idée de créer un blog ? Pourquoi ce nom « Une Toute Zen » ?

Avec Yves, nous avons beaucoup déménagé ces six dernières années. Au bout d’un moment, j’en ai eu assez d’emballer mes dizaines de classeurs de recherches personnelles sur le thème du bien-être, de la spiritualité, de la cuisine, etc. D’ou l’idée de créer un blog pour stocker toutes ces précieuses informations. Ce qui est amusant, c’est de voir l’évolution de ce blog. Il n’était pas spécialement destiné à être suivi par des visiteurs, c’était un outil, à la base personnel, et au fil des années, il a finalement réussi à se faire une place sur internet et avoir des centaines de visites par jour… Je m’en sers toujours comme mémo, si je recherche une recette de cuisine que j’adore, je sais qu’elle est sur le blog, c’est super rapide et accessible de partout.

Une Toute Zen, c’est Yves qui a trouvé ce nom, je l’adore !

une toute zen atelier soupe thai-5324

 Altermondialiste et végétarienne, vous prônez les valeurs de la terre et vivez au maximum en harmonie avec la nature. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre mode de vie ?

Je ne pense pas pouvoir dire que je vis en totale harmonie avec la nature car pour cela, il faudrait que j’habite à la montagne avec mon troupeau de bêtes… Un jour peut-être… !

Mais cependant, j’essaie au maximum de l’être à mon échelle, quand j’ai repris mes études, cela a été un vrai changement de vie. Nous sommes devenus végétariens à 90% mais il nous arrive de manger de la viande de façon occasionnelle. Nous avons décidé de vivre sans frigo, nous faisons les courses à pied, nous achetons les fruits et légumes au marché bio ou chez le petit commerçant, pas au supermarché. Quand nous vivions à Hyères (petite commune du Var), c’était plus facile d’être proche des agriculteurs, maintenant que nous sommes à Toulon, c’est plus difficile mais on y arrive. Il y a notamment de belles initiatives comme « les paniers d’avoine » qui permettent d’habiter en ville et de manger des produits sains.

Nous marchons énormément avec Yves, nous sortons respirer tout simplement au bord de mer et prendre le soleil. Nous n’hésitons pas à faire des pauses, à nous recentrer avec nous même, à contempler le paysage, à beaucoup discuter, à observer les enfants qui jouent… Dans ce monde où beaucoup de choses sont virtuelles (ce qui a son côté très pratique et plaisant aussi), nous ne voulons pas nous couper de l’extérieur, ni nous faire absorber par l’ordinateur.

 

Vous organisez des ateliers de bien-être durant lesquels vous présentez le Vitaliseur. Pourquoi votre choix s’est-il tourné vers ce cuit vapeur en particulier ?

J’ai découvert le Vitaliseur grâce aux conférences du Pr Joyeux sur youtube. J’ai été séduite et j’ai eu envie d’essayer. Nos professeurs à la Sfere (l’école d’énergétique chinoise d’Aix en Provence) nous en avaient parlé également.

A l’époque, j’avais un cuiseur vapeur normal, mais l’explication énergétique du Vitaliseur de Marion m’a totalement séduite.

 

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consistent ces ateliers et où se déroulent-ils ?

Ces ateliers vont se dérouler à Toulon à mon domicile à la belle saison afin de profiter du jardin et du soleil. Le concept va être simple : inviter des personnes sympas (le plus souvent des amis ou amis d’amis) à venir passer du bon temps chez nous, profiter du soleil, du ciel bleu tout en mangeant équilibré. Je me rends compte que beaucoup de mes amis ne connaissent pas encore le Vitaliseur ! Le but est de leur faire découvrir une cuisine simple, gouteuse et saine. Et aussi, j’adore la photographie culinaire, alors pourquoi pas mixer tout ça…

Et en tant que passionnée de photos de mariage, je propose également des ateliers culinaires pour les enterrements de vie de jeune fille, ça promet d’être drôle et animé.

 

Quel type de cuisine mettez-vous en avant lors de ces ateliers ?

Je propose surtout à des plats uniques, l’aïoli par exemple, la soupe thaï au lait de coco, la soupe au pistou… Je pense qu’il y a beaucoup de choses à créer, à inventer. J’ai envie également de faire gouter des fruits juste vitalisés quelques secondes, c’est tellement c’est bon… Une chose est sure, la simplicité des repas sera de mise.

Voici si ça vous intéresse, deux recettes que j’aime réaliser :

- Houmous dans laquelle je parle du vitaliseur pour la cuisson.

- Fondue de poireaux aux algues

- Soupe thaï au lait de coco

houmous une toute zen
recette-fondue-poireaux-algues

 Comment peut-on s’inscrire pour y participer ?

Je ferai une section « Atelier Vitaliseur » sur le blog www.unetoutezen.com dans laquelle je proposerai quelques dates et le nombre de places disponibles.

 

Gardez-vous un suivi avec les participants qui le souhaitent ?

Avec ceux et celles qui le veulent, oui bien sur. Ce genre de choses se font naturellement en général :-)

Je partage cette information avec mes amis