Bien mastiquer pour mieux digérer

Bien mastiquer pour mieux digérer

Vous pensez tout connaître sur l’alimentation, vous avez arrêté le gluten, les produits laitiers de vaches, et les aliments sucrés et pourtant, vous n’allez pas mieux et vous continuez souvent de ballonner ou de mal digérer. Vous êtes fatigué, vous continuez à avoir des problèmes et vous ne comprenez pas d’où cela vient.

Et si cela venait de votre mastication ?

Vous savez que je suis une éternelle étudiante, car j’ai compris que notre monde était en mouvement, et que les recherches n’arrêtaient pas d’évoluer. Au cours d’une de ces formations (que je conseille d’ailleurs vivement de faire à tout thérapeute quel qu’il soit *), j’ai pris conscience que je ne mastiquais pas bien.

 

Intérêt de la mastication

 

C’est le moment le plus important de notre digestion. La bouche, organe de tous les plaisirs, nous invite à être attentifs à cette fonction primordiale. D’ailleurs, qui se soucie du plaisir de ces profiteroles au chocolat au niveau de notre intestin ? L’intérêt de cette gourmandise n’est-il pas au niveau de notre bouche ?

Parmi tous les éléments contenus dans notre bouche, les dents, les glandes salivaires, la glande parotide, la glande sous mandibulaire, notre langue, la salive joue un rôle primordial dans notre digestion. En effet elle assure une fonction de nettoyage, elle contient des dissolvants chimiques, des enzymes, des facteurs de croissance, et bien entendu un effet humidificateur et lubrifiant pour aider les aliments à descendre dans notre estomac.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’estomac n’a pas de dents. Il n’a qu’une action chimique avec certaines enzymes comme la pepsine qui digère les protéines et la lipase qui contribue à la digestion des graisses. Son action mécanique n’est qu’une action d’ondes péristaltiques qui vont brasser les aliments avec de l’acide chlorhydrique, acide neutralisant les agents bactériens et convertissant certaines protéines en enzymes actives.

Cependant, si vous avez juste mâchouillé votre morceau de viande ou de poisson, l’action chimique ne pourra pas couper les gros fragments qui arrivent dans votre estomac. Nous avons un grand besoin de protéines qui, pour être assimilées, doivent être réduites en petits acides aminés pour pouvoir passer dans le flux sanguin. Or, seule l’action mécanique a le pouvoir de fragmenter les gros morceaux en petits morceaux. Si cette étape est mal faite, ce sont les bactéries qui vont devoir s’occuper des résidus non fragmentés et non absorbés. Cela entraîne de la fermentation, de la putréfaction, et au bout d’un certain temps de l’inflammation. Or, l’inflammation est à l’origine de la plupart des maladies.

 

repas sain

 

Observez-vous en train de mâcher. Et vous verrez que votre morceau de poulet, ou votre steak, ou même votre morceau de poisson est avalé souvent sans conscience, trop rapidement et surtout, n’est pas réduit en bouillie.

 

Devenez fabricants de petits pots pour bébé !

 

Mâchez en faisant une bouillie bien fine dans votre bouche et là, vous êtes certains que tous les organes et toutes les glandes qui vont concourir à une bonne digestion pourront enfin faire leur travail.

Vous savez que je conseille vivement la cuisson à la vapeur douce car cela créé une pré digestion des aliments sans altérer leurs propriétés nutritives. Cuisez vos légumes al dente et mastiquez les avec grand soin. D’abord, cela va vous permettre de manger plus lentement, mais également de prendre conscience de leur goût et de leur texture, ce qui va informer votre foie et votre pancréas du travail qu’ils ont à accomplir. Sachez que dans votre organisme tout est élaboré avec grande précision. À partir de votre bouche, vous allez informer tout votre chimie digestive qui va préparer au micron près, tous les éléments dont il a besoin pour nourrir avec excellence votre organisme !

Les bons aliments et aussi les compléments alimentaires seront inutiles si vous négligez cette étape !

 

 

Marion Kaplan

 

formation en médecine nutritionnelles et fonctionnelles avec le professeur Vincent Castronovo organisé par le laboratoire Bionutrics

www.bionutrics.fr

Je partage cette information avec mes amis

Loading Facebook Comments ...

Laisser un commentaire

Dans la même catégorie